Réfractomètres d’Abbe pour le laboratoire

Manipulation facile et de petits échantillons: Réfractomètres d’Abbe de Krüss

Avec sa série AR Krüss propose deux modèles de réfractomètres d’Abbe. Les réfractomètres d’Abbe se caractérisent par une manipulation facile et de petits échantillons. On peut également mesurer des échantillons solides et pâteux aussi facilement que des liquides.

Le réfractomètre d’Abbe numérique AR2008 est très robuste et dispose, en plus d’un traitement électronique des données, d’une compensation de température en option. La valeur en degrés Brix et la température se lisent ensemble à l’écran LCD. Les valeurs de mesure peuvent être transmises directement au PC ou à l’imprimante via une interface série. Outre un gabarit d’étalonnage, la livraison comprend un liquide de contact, un tournevis et un linge anti-poussières.

AR2008 comprend une compensation automatique de température et une connexion thermostat pour les prismes, plus une source de lumière intégrée pour l’élément de mesure.

La valeur de mesure produite par le réfractomètre d’Abbe AR4 se lit avec un oculaire. Il a une échelle réglable, des prismes réglables en température et une connexion vers un thermostat.

Le contrôle et l’étalonnage des réfractomètres d’Abbe Krüss sont faciles avec les corps d’étalonnage fournis. Ils satisfont à toutes les exigences de la norme ASTM D1218.

Pour obtenir des informations détaillées sur les prix et la disponibilité des réfractomètres d’Abbe, contactez le commercial Krüss le plus près de chez vous, qui sera ravi de vous aider.

PDF Vous trouverez les spécifications techniques dans la fiche correspondante à télécharger.

Comment fonctionne un réfractomètre d’Abbe?

Le réfractomètre d’Abbe est le “grand-père” de tous les réfractomètres modernes. Il a été développé vers 1869 par Ernst Abbe et sert à déterminer l’indice de réfraction. Grâce à son utilisation simple et à sa fiabilité, il a encore aujourd’hui sa place sur la paillasse du laboratoire. Les échantillons solides ou pâteux peuvent se mesurer aussi facilement que les liquides. Le réfractomètre utilise dans ce cas le principe de la réflexion totale; elle se produit au niveau de la couche limite entre le prisme et l’échantillon. L’indice de réfraction du prisme détermine la limite supérieure du domaine de mesure, car il doit toujours être supérieur à celui de l’échantillon.

Les échantillons solides sont couverts d’un liquide de contact aux propriétés définies, tandis que les échantillons à fort indice de réfraction – ex. les pierres précieuses – s’étudient de préférence avec un réfractomètre spécial pour pierres précieuses.

Un autre gros avantage du réfractomètre d’Abbe est sa capacité, en plus des échantillons solides, d’effectuer des mesures sur des pâtes et des échantillons colorés ou troubles.

 

Réfractomètre d'Abbe AR2008
Réfractomètre d'Abbe AR2008

Réfractomètre d'Abbe AR4
Réfractomètre d'Abbe AR4