Réfractomètres manuels

Faciles à utiliser et très robustes – conviennent particulièrement aux activités quotidiennes rapides

Avec la série HR Krüss propose plus de vingt modèles de réfractomètres manuels. Ils ont été développés pour déterminer les rapports de mélange et pour mesurer des qualités et des quantités pour diverses tâches dans des branches très variées.

Les réfractomètres manuels conviennent particulièrement aux activités quotidiennes rapides. Ils sont particulièrement faciles à utiliser et très robustes. Différentes échelles et différentes fonctions supplémentaires donnent exactement le bon réfractomètre manuel pour de nombreux domaines d’utilisation. Selon le modèle, on aura besoin d’eau distillée pour l’étalonnage ou d’un petit gabarit d’étalonnage fourni. Les réfractomètres manuels sont fournis dans un coffret et avec des tables de conversion.

Pour obtenir des informations détaillées sur les prix et la disponibilité de la série HR de réfractomètres manuels, contactez le commercial Krüss le plus près de chez vous, qui sera ravi de vous aider.
 
PDF Vous trouverez les spécifications techniques dans la fiche correspondante à télécharger.

Principes de fonctionnement du réfractomètre

Quand on tient une cuillère ou un brin de paille dans l’eau, il apparaît cassé. Ce phénomène souvent observé de cassure s’explique par la différence de vitesse à laquelle la lumière traverse la matière. Il est bien connu que la vitesse de la lumière est la plus grande vitesse mesurable de l’univers. Dans le vide, la lumière atteint près de 300.000 km/s. On sait moins qu’une plus grande densité du milieu ralentit cette vitesse. Ainsi, par exemple, cette vitesse n’est-elle réduite que d’environ 90 km/s dans l’air, tandis que le verre réduit la vitesse de la lumière d’un tiers, soit environ 200.000 km/s.

La relation entre la vitesse de la lumière dans le vide – notée c – et sa vitesse dans le milieu étudié est l’indice de réfraction. Puisque l’air n’entraîne qu’une faible variation, son indice de réfraction est proche de 1 (1,0003). Le verre a un indice de réfraction d’environ 1,5 nD (nD est une désignation habituelle). Un indice de réfraction est toujours supérieur à 1.

La mesure de l’indice de réfraction d’un matériau fournit des informations précieuses sur la composition, en particulier si l’on prend en compte d’autres facteurs connus. Dans un procédé industriel, il est très simple de surveiller nD en continu, ce qui permet d’évaluer une concentration ou une teneur en solides.

Ainsi, par exemple, l’eau pure à 20°C a-t-elle un indice de réfraction de 1,333 nD, tandis qu’une solution à 40 degrés Brix de sucre dans l’eau a-t-elle un indice de réfraction de 1,39986. Le changement d’indice de réfraction en fonction de la température permet à l’analyste de mesurer précisément la composition de l’échantillon.

En gemmologie, on peut évaluer l’identité et la valeur d’une pierre précieuse par la mesure de son indice de réfraction. En production viticole, les valeurs de degrés Oechslé sont faciles à déterminer en utilisant un réfractomètre adéquat. Ainsi le phénomène bien connu de la réfraction d’une cuillère dans l’eau fournit-il un bon outil d’analyse dans de nombreux procédés industriels.

 

Réfractomètre manuel - série HR
Réfractomètre manuel - série HR

Réfractomètre manuel - série HR
Réfractomètre manuel - série HR

Réfractomètre manuel - série HR
Réfractomètre manuel - série HR