Réfractomètres numériques de laboratoire

Réfractomètres numériques automatiques avec contrôle électronique de température

Pour les mesures de rapports de mélange, les contrôles de quantité et de qualité ou la détermination de pureté, Krüss propose le réfractomètre numérique automatique de la série DR6000.

Caractéristiques et avantages

  • L’écran tactile confortable permet le contrôle complet des échantillons et des utilisateurs directement au niveau de l’appareil. Une base de données SQL est également intégrée pour l’enregistrement des données. On peut relier les réfractomètres à un PC par une interface Ethernet ou les intégrer dans un réseau électrique existant
  • Les appareils disposent d’une régulation de température intégrée grâce à un élément Peltier. Cela garantit une mesure très rapide avec une précision maximale.
  • La prise d’échantillon est rapide et facile à nettoyer.
  • 100% compatible GLP

La série comprend quatre modèles standard qui se distinguent par leurs domaines d’application, leurs résolutions et leurs précisions.

Pour obtenir des informations détaillées sur les prix et la disponibilité des réfractomètres numériques de laboratoire contactez le commercial Krüss le plus près de chez vous, qui sera ravi de vous aider.

PDF Vous trouverez les spécifications techniques dans la fiche correspondante à télécharger.


Quel modèle choisir?

Specifications

Modèle Plage de mesure
1,3200 – 1,5800 nD
0-95 %Brix
Plage de mesure
1,3200 – 1,7000 nD
0-95 %Brix
Résolution
0,0001 nD
0,1 %Brix
Résolution
0,00001 nD
0,01 %Brix
Précision
0,0001 nD
0,1 %Brix
Précision
0,00002 nD
0,01 %Brix
DR6000 x x x
DR6100 x x x
DR6200 x x x
DR6300 x x x

 

Modèle T:
Avec thermostat Peltier électronique intégré

Modèle Plage de contrôle de température Précision de température Stabilité thermique
DR6000-T 10–80 °C ±0,1 °C 0,05 °C
DR6100-T
DR6200-T
DR6300-T

 

Modèle F:
Avec cellule à circulation continue

La cellule à circulation continue est une variante d’équipement de la série DR6000 qui est identifiée par un « F » (-F, -TF). Elle est constituée d’un couvercle de cellule de mesure qui est fixé par l’intermédiaire du prisme avec des étriers robustes en acier inoxydable et 2 flexibles pour l’arrivée et la sortie. Toutes les pièces en contact avec l’échantillon (flexible et couvercle de cellule de mesure) sont fabriquées en PTFE (Téflon). Conjointement avec le
prisme saphir à thermostatisation Peltier, l’on garantit ainsi une régulation de température précise et stable. Le raccord vissé de flexible UNF est en polyétheréthercétone (PEEK).

DR6000 avec cellule à circulation continue

La cellule à circulation continue sert à une utilisation automatisée au moyen d’une pompe tubulaire ou d’un passeur d’échantillons. Elle peut aussi au choix être remplie avec une seringue. Grâce à sa géométrie particulière (ventilation forcée), il ne peut pas y avoir de piégeage de bulles d’air.

Grâce à la faible taille de la microcellule de mesure, cette variante convient particulièrement bien aux applications dans lesquelles un petit volume d’échantillon est important, par exemple dans l’industrie des arômes.

La cellule de mesure peut être facilement démontée, de sorte que l’échantillon peut aussi être directement placé sur le prisme.

Modèles TF:
Avec thermostat Peltier électronique intégré ET cellule à circulation continue

Les modèles TF combinent les modèles T et F.

 


Stefan Wegner de Krüss montre le réfractomètre numérique de paillasse DR6000 à Pittcon 2011 à Atlanta.
(Interview réalisée par AZoM.com)


 

KRÜSS réfractomètres numériques en laboratoire

KRÜSS réfractomètres numériques de laboratoire en News et Blog

 

Comment fonctionne un réfractomètre numérique?

La réfractométrie consiste à déterminer l’indice de réfraction d’une substance avec un réfractomètre. Avec des appareils modernes, la mesure est relativement facile. Pour obtenir des résultats précis et reproductibles, des techniques adéquates et un personnel formé en conséquence sont nécessaires.

Un avantage essentiel d’un réfractomètre numérique moderne, c’est qu’il ne nécessite plus de préparation d’échantillon. Il suffit de placer l’échantillon sur le prisme de mesure, et le processus de mesure démarre. L’entretien nécessaire n’est pas compliqué : pour contrôler l’étalonnage, il suffit de mesurer un échantillon d’eau distillée ou d’une solution d’étalonnage.

La mesure de l’indice de réfraction dépend de la température, qu’il faut donc contrôler avec précision. C’est pourquoi un réfractomètre numérique soit contient un système de contrôle de température intégré avec un élément Peltier, soit, pour des instruments plus simples, la température est contrôlée par des un bain d’eau avec un thermostat.

 

Réfractomètre numérique automatique de laboratoire de la série DR6000
Réfractomètre numérique automatique de laboratoire de la série DR6000

L'écran tactile facile et intuitif
L'écran tactile facile et intuitif